La Vierge de tendresse en Statue

L’image “Marie de Tendresse” est très répandue dans la religion orthodoxe depuis le 12 ème siècle.
Certains attribuent le terme “Madone de tendresse” à une icône encore conservée à Moscou. 
L’attribution “Vierge de tendresse” dépasse la cadre de cette icône et concerne aujourd’hui :

  • icônes
  • statues
  • sculptures
  • peintures

Statuette de Vierge de tendresse
à acheter dans la e-boutique

vierge de tendresse statue sculptée

Statue de la Vierge de tendresse

La statue de la Vierge de tendresse reprend dans son dessin celui de l’icône avec ses caractéristiques principales :

  • l’enfant Jésus a la joue contre celle de Marie
  • le bras de l’enfant est tourné vers Marie

Une icône de tendresse

Un icône type : la “Vierge de Vladimir“. Très connue et copiée au delà de la religion orthodoxe, “Notre Dame de Vladimir” contient les caractéristiques du sujet qui nous intéresse.

vierge tendresse statue pierre sculpture martin damay

Une “Vierge de tendresse”, l’Icône “de Vladimir”

sculpture statue en pierre sculptee naturelle taille de pierre decoration
Vierge en pierre, Sculpture de 2014.

Parcours

L’histoire de la Vierge est liée à l’histoire de l’incarnation de Jésus fils de Dieu selon les religions chrétiennes.
Marie est représentée très tôt, notamment dans les fresques (voir la catacombe de Priscilla). La Vierge est accompagnée de l’enfant.
Les péripéties de l’histoire de l’art accompagnées d’iconoclasme, nous donnent les traces suivantes concernant l’histoire de l’image de la “mère de Dieu” :

  • création de la sculpture (Statues romanes) en Occident (Europe de l’Ouest
  • fresques puis iconographie en Orient
  • développement de la statue (Statues gothiques

La tendresse est un sentiment universel.

La tendresse est un sentiment universel. En faire le sujet d’un tableau, d’une statue, c’est emprunter un itinéraire d’expression d’un sentiment partagé et intense. L’intensité est l’expression, l’expression est intensité… Quoi de plus normal que l’icône “mère de tendresse” se développe et soit la première représentation de la mère de Dieu” avec l’enfant ? 

Que la Vierge soit “de Bethléem, ou Vierge de Nazareth, de Béthanie, l’expression reste Marie portant l’enfant

  • joue contre joue, ou simplement la tête de l’enfant contre la joue de Marie 
  • main de Marie montrant l’enfant
  • bras de Jésus tendu vers sa mère

Le sentiment ne pouvait rester icône. 

Dès lors que Marie se lève en Occident pour devenir statue (dès le 12 ème siècle avec les statues dites “gothiques”), la tendresse est une expression possible !

Cela pouvait -il se faire dans la statue romane ?

La statue romane reste par tradition une statue assise : Marie porte l’enfant dans son giron. Le cadre de la statue romane est son architecture. Sobre et solide, la vierge est objet de vénération, et le fidèle circule autour de la statue noircie par les cierges, ou recouverte de plaques d’or…
Marie “Mère de Dieu”, par son exigence statique, frontale et très souvent symétrique, ne pouvait permettre le “joue contre joue” ! 

La Statue "gothique", Marie se dresse

Exprimer cette proximité de l’enfant avec Marie se fait difficilement dans la statue romane : l’enfant est assis, de face, sur les genoux de sa mère.
Cela est différent lorsque la Vierge se dresse ! l’enfant Jésus est alors porté d’une main ou “sur la hanche”, l’autre main de Marie devient libre : elle tiendra un sceptre, un fruit qu’elle présente à l’enfant…
Tandis que Jésus devient jovial, son sourire rejoint celui de sa mère, il a les mêmes yeux en amandes.
Les exigences du sculptural : Marie assise était plus stable sous le coup du ciseau. Marie debout nécessite une plus grande attention : la tête de Marie en statue de pierre est alors détachée ; le cou doit être assez fort pour soutenir le coup d’outil.
Comment s’assurer de la solidité ? L’enfant est une bonne idée pour soutenir et renforcer la sculpture de la partie haute de Marie.

Je désire faire réaliser une statue de Vierge de tendresse

Je désire acheter la Vierge de tendresse